ET IL FUT ACCUSÉ PAR SES CONTEMPORAINS D'IMPIÉTÉ ET D'ARROGANCE POUR AVOIR FRANCHI LES LIMITES PERMISES AUX MORTELS
Vidéo muette HD, 92 min.
Crédit image: NASA.


Et il fut accusé par ses contemporains d'impiété et d'arrogance pour avoir franchi les limites permises aux mortels est un dispositif vidéo immersif. L’auditeur est projeté en orbite à 400 km d’altitude, au cœur des circonvolutions que la Station Spatiale Internationale (ISS) effectue quotidiennement autour de la Terre. Isolé de l’espace d’exposition par un casque anti-bruit, le public est invité à se laisser entraîner dans un tour du monde de 92 minutes, soit le temps exact que met l’ISS à parcourir les 40 075 km de circonférence de la Terre. Ces images filmées à 28 000 km/h (vitesse d’orbite de la station) provoquent pourtant le sentiment d’une lenteur presque hypnotique. Une narration s’ajoute à l’expédition spatiale faisant basculer ces images issues d’un programme scientifique réel vers une dimension fictionnelle. Le titre de l'œuvre emprunte une citation de Franco Farinneli dans son livre De la raison cartographique.


ET IL FUT ACCUSÉ PAR SES CONTEMPORAINS D'IMPIÉTÉ ET D'ARROGANCE POUR AVOIR FRANCHI LES LIMITES PERMISES AUX MORTELS
Extrait vidéo de 10min, 2016
Vidéo HD muette de 92min



- Réalisation: Capucine Vever.
- Crédit textes: Capucine Vever.
- Auteurs cités par ordre d'apparition: Franco Farinneli in De la raison cartographique éditions Comité des travaux historiques et scientifiques 2009, p93 - Gérard Wajcman in Fenêtre, chronique du regard et de l'intime éditions Verdier - Bruce Chatwin in Le chant des pistes le Livre de Poche p 12-13 - Jules Vernes in Le tour du monde en 80 jours le Livre de Poche p 71 - Poème de Dan Graham - David Bowie Space Oddity 1969.
- Crédit image: NASA, images extraites du programme HEDV mise en place à bord de la station spatiale internationale.
- Étalonnage: Mathieu Pinard.



ET IL FUT ACCUSÉ PAR SES CONTEMPORAINS D'IMPIÉTÉ ET D'ARROGANCE POUR AVOIR FRANCHI LES LIMITES PERMISES AUX MORTELS

2016

Vidéo muette HD, 92 min.
Dispositif de projection, fauteuils et casque anti-bruit.


Expositions:
x 4>27 février 2016: Exposition collective Staring at you staring at me, espace KHIASMA, curators Éric Maillet et Jinsang Yoo, les Lilas PARIS.

x 29 février > 27 mars 2016: Exposition collective Staring at you staring at me, à AMADO ARTS SPACE, curators Éric Maillet et Jinsang Yoo, Séoul CORÉE.

x 15>31 mars 2016: Diffusion de la vidéo dans l'auditorium du NAM JUNE PAIK ART CENTER, curators Éric Maillet et Jinsang Yoo, CORÉE.