THE LONG LOST SIGNAL
Impression numérique sur dibond 50x37 cm, 2012
Archive n1 : jour de la mise à l'eau le 27/02/12


En février 2012 une boîte noire géolocalisée - contenant un élixir olfactif accompagné de l'inscription "SMELL ME, NOT POISON. IF YOU FIND THIS BOX, MAIL TO thelonglostsignal@gmail.com" - est abandonnée à l’embouchure de la Vilaine (Morbihan). Ce fleuve tiendrait son nom en la mémoire d’une jeune fille disgracieuse qui aurait tant sangloté en espérant obtenir l’attention d’un beau seigneur que de ses larmes aurait jailli la rivière. L'élixir olfactif contenu dans la boite noire est un concentré de phéromones humaines, obtenu par la récolte de larmes émotionnelles. Comparables aux hormones, les phéromones sont des substances chimiques perçues par l'odorat qui agissent comme des messagers entre les individus d'une même espèce.

Tel un hommage à cette demoiselle que le seigneur n'a jamais daigné regarder, cet élixir olfactif s'est déplacé à vau-l'eau dans l'Atlantique, au gré des vagues et des courants, à la recherche de curieux qui ont ouvert la fiole contenant la potion ensorcelante. Trouvée à plusieurs reprises, cette boîte énigmatique et anonyme est devenue catalyseur d’imaginaires – la boîte a été perçue à la fois comme un acte terroriste et comme un programme scientifique permettant d’analyser la dérive des déchets. Ces rencontres impromptues, au milieu de l’océan, ont nourri le récit de sa dérive autant qu’elles ont influencé le statut de l’objet.


* Les phéromones comparables aux hormones, sont des substances chimiques perçues par l'odorat qui agissent comme des messagers entre les individus d'une même espèce, transmettant aux autres organismes des informations qui jouent un rôle notamment dans l'attraction sexuelle. Les phéromones contenues dans les larmes émotionnelles ont une influence spécifique sur les êtres humains. Le Docteur Noam Sobel, professeur de neurobiologie à l'institut Weizmann d'Israël considère ces signaux chimiques comme une réelle forme de langage.

LOOSING SIGHT
Vidéo 15m34", 2012-2015

> <

EXTENDING MAPPING
Fusain sur papier, épingles, fils et canette, 304x119 cm, 2012-2015
Archive n3 : Relevés des positions du 27/02/12 au 27/03/15.
Crédit photo: Aurélien Mole et Kyrill Charbonnel.

> <

PLANS DE FORME
Impressions cyanotype sur Papier Arches 300gr contrecollées sur médium, 52x36 cm, 2014
Dessin de la boite et de son contenu à échelle 1.
Crédit photo: Kyrill Charbonnel.

> <

ÉDITION THE LONG LOST SIGNAL
Édition de 3 posters/livrets relatant l'ensemble des rencontres depuis la mise à l'eau.
Impression offset sur papier, poster plié 20x26,7, poster ouvert 80 x 53.4 cm, 2015
Conception graphique de l'édition: Eve Chabanon.
Carte sérigraphiée sur papier Js Opal 180g, 20.7x12 cm, et clé Usb
Conception mobilier: Yannick Castagna, cp peuplier, dimensions variables.
Crédit photo: Kyrill Charbonnel.

THE LONG LOST SIGNAL

2012 > 2015

Réalisé lors du workshop La Régie organisé par Ultralocal et Superstrat, Rennes.

Boite noire (27 x 25 x 17 cm), fiole, plaque de zinc sérigraphiée et balise gps.


Expositions:
x 14 ans, 7 mois, 1 semaine, 6 jours, 8 heures, 52 min et 48 sec pour atteindre la lune, solo show, curator Aude Cartier, Maison des Arts de Malakoff, 2015.

x 4/4 Une Constellation, exposition collective, curator Michela Sacchetto, Centre d'Art Contemporain Le Quartier, QUIMPER, 2015.

. Mapping At Last, curator : Leo Marin, galerie Eric Mouchet, PARIS, 2017.

x Les fictions prennent, avec le temps, un caractère de réalité qui les métamorphose, solo show, École Supérieure d’Art Pays Basque, BAYONNE, 2017.


The Long Lost Signal
Correspondances N°1
Correspondances N°2
Correspondances N°3